Marine & Laurent - Le site

Accueil > Nombrilissime > J-22 Source d’inspiration

J-22 Source d’inspiration

mardi 12 avril 2011, par Marine

Abonnée à Marianne, c’est en lisant un article sur l’affaire Manouchian qu’au détour d’une phrase le prénom de sa femme retient mon attention. Férue d’Histoire, j’avoue ne pas connaître cet épisode tragique ; peut-être un peu trop moderne pour moi. Je vous laisse le découvrir par vous même si ça vous intéresse.

Nous avions eu tant de mal à trouver un prénom pour notre première fille que je me suis dit immédiatement qu’il aurait bien fait l’affaire. Avant même l’idée de la conception d’un troisième, ce prénom évoquait la douceur,la fraicheur, la féminité sans être niais et en plus porté par une femme de caractère puisqu’elle n’a pas été que la femme de... correspondait à tous nos critères. Il est rare : j’aime l’idée que nos enfants portent un peu d’originalité. Il finit par "é" et après le "o" de Malo et le "i" de Léonie ça semblait sympa de varier. J’ai cherché en "u" mais y a pas. Je trouve qu’un prénom qui finit par une voyelle sonnante convient mieux avec notre nom de famille. Pas toujours facile de l’associer, phonétiquement parlant. Et enfin, il est super raccord avec le prénom des deux premiers, comme si on avait secoué leurs prénoms et qu’il en était sortie Mélinée. On pourrait dire qu’il coule de source. Si jamais il faut que nous en trouvions un quatrième en suivant la même logique, je ne vous explique pas la complexité de la tâche ! Mais on n’y est pas.

Une fois que je connais le sexe du bébé, si on me le demande, je suis assez encline à donner le prénom choisi s’il y en a un. Et c’est une fille ! C’est une façon de la faire exister, de la personnifier, de la créer. Je comprends que l’on veuille garder le secret ; je ne sais pas et ne veux pas faire. Et puis c’est aussi ma phase de test. Malo s’est longtemps appelé Marius mais j’ai cédé à Laurent qui n’assumait pas et Léonie a failli être une Pénélope. On peut dire que Mélinée n’a pas fait fureur à tous les coups mais que voulez-vous on ne peut pas tous s’appeler Céline ou Julia (au hasard). Toutes celles qui ont voulu m’ont envoyé des listes de prénoms féminins et il y en avait pléthore. Mais tous avait un défaut : ils n’étaient pas Mélinée. Et elles se sont habituées. Non, et puis Cléophée ce n’était pas possible !

D’autres commentaires viendront j’en suis sûre, mais je les accepte pour toutes les raisons qui sont au-dessus.

Allez à demain surement...

Portfolio

Messages

  • oui c’est vrai que nous nous en sommes donné à coeur joie pour te proposer des listes !! avec de multiples inspirations ;)
    De toute évidence, Mélinée était une évidence pour vous et c’est le principal, et je pointe au fan club du prénom original mais pas loufoque, qui va avec le nom de famille et celui des 2 premiers enfants ! pas si simple de tout cumuler comme tu le dis si bien !!

  • J’aime beaucoup ce prénom et j’ai d’ailleurs tout de suite fait remarquer à Laurent l’accord des sonorités entre les trois prénoms ! Faciles à enchaîner pour les appeler du bas de l’escalier !